Le MDS : «La nouvelle loi privilégie les intérêts des forces de l’argent»

Le parti du défunt Hachemi Cherif se rebiffe. Veille de rentrée et dans sa déclaration au vitriol, rendue publique hier, le Mouvement démocratique et social pointe du doigt les errements et «contradictions» de la politique du «nouveau» gouvernement «dont la vocation, souligne-t-il, paraît être de se mettre en adéquation avec une ligne basée sur des…